Sélectionner une page

Exercices et traitements non-chirurgicaux du tunnel carpien

Certaines mesures simples peuvent être adoptées afin de soulager rapidement les symptômes du tunnel carpien. Il est important de savoir que ces conseils sont particulièrement efficaces dans les premiers stades de la maladie.

Il est important de savoir que des engourdissements ou une perte de sensibilité au niveau des doigts révèlent toujours l’existence d’une pathologie, ou d’une maladie, au niveau d’un ou plusieurs nerfs du bras ou de l’avant-bras. Si les engourdissements sont limités au pouce, à l’index et au majeur, il est très probable qu’il s’agisse en effet d’un syndrome du canal carpien. Si les engourdissements et la douleur au poignet causent des éveils nocturnes, le diagnostic devient presque certain. Il n’est pas rare que le nerf puisse être coincé plus haut, au niveau de l’avant-bras ou du coude en plus du canal carpien.

Exercices et étirements du tunnel carpien

• Exécutez des exercices d’étirement et de glissement nerveux avec le bras et le poignet:

FIGURE 1/Étendez votre coude puis placez votre poignet dans une position d’extension complète, en étendant également les doigts. Donc, gardez le coude droit et relevez la main et les doigts vers le ciel.

FIGURE 2/ Placez ensuite le poignet en flexion, tout en gardant le coude étendu. Donc, garder le coude droit et descendre la main vers le sol. Alternez alors les positions du poignet en passant de l’extension complète à la flexion complète. Répétez ces mouvements en alternance lorsque les symptômes surviennent. Les mouvements doivent se faire lentement en comptant environ 3 secondes pour passer d’une position extrême de flexion à une position extrême d’extension, et vice-versa. Effectuer de 5 à 10 répétitions de chaque mouvement.

FIGURE 3/ Faites ensuite les mêmes manœuvres en maintenant le coude en flexion. Le coude est alors plié à angle droit, soit à 90°, et le poignet est plié vers l’arrière et maintenu dans cette position.

FIGURE 4/ Le coude est ensuite maintenu dans la même position de flexion et le poignet est ramené vers l’avant comme pour reproduire l’image de la tête d’un canard. Ces exercices d’étirement et de glissement nerveux visent à étirer et allonger le nerf et ainsi à contribuer à la diminution de la pression sur le nerf.

• Les poses d’étirement telles que celles qui sont pratiquées au yoga consistent à détendre et allonger le ligament transverse du carpe qui forme le toit du canal carpien ainsi que les ligaments qui relient les os formant le plancher du canal. Le but est de rendre le canal moins rigide et donc, de réduire la pression localement. Ces exercices sont efficaces pour les formes peu évoluées de compression du nerf médian au poignet.

FIGURE 5, 6, 7, 8/

Contactez-nous dès maintenant.
Il nous fera plaisir de vous donner rendez-vous pour une consultation et un traitement dans les prochains jours.

Noté 5 étoiles sur plus de 130 commentaires

Soulagez votre douleur rapidement

Soulagez votre douleur rapidement

Téléchargez le guide gratuitement

Soignez vous-même votre syndrome du canal carpien: Votre guide pratique d’autoguérison

Le Dr Jean-Paul Brutus et Nathalie Brisebois (ergothérapeute) répondent aux questions les plus fréquemment posées sur ce syndrome et offrent des conseils pour traiter la maladie sans chirurgie.

Soignez vous-même votre syndrome du canal carpien:Votre guide pratique d’autoguérison

Le Dr Jean-Paul Brutus et Nathalie Brisebois (ergothérapeute) répondent aux questions les plus fréquemment posées sur le syndrome du canal carpien et offrent des conseils pour traiter la maladie sans chirurgie.

Modification des activités

Identifiez les activités qui déclenchent les symptômes et évitez-les pendant quelques jours. Un ergothérapeute peut vous aider à modifier votre posture ou votre poste de travail et vous inciter à prendre des pauses de manières régulières. Il est aussi important d’alterner les tâches pour épargner votre poignet. Modifiez votre clavier pour un clavier ergonomique, utilisez des supports pour les avant-bras pour éviter l’extension du poignet lors de l’utilisation de la souris sont quelques-unes des suggestions qui pourraient vous être apportées. Si un support pour le poignet est ajouté au clavier, s’assurer qu’il n’augmente pas la pression dans le canal carpien.

Orthèse de repos

Procurez-vous une orthèse de repos du poignet. Cette orthèse doit placer le poignet dans une position neutre. Ces orthèses sont disponibles en pharmacie, chez les orthésistes ou auprès d’ergothérapeutes spécialisés et permettent de mettre le nerf au repos dans le canal et donc éviter l’accentuation de la pression canalaire lors des mouvements de flexion et d’extension du poignet. La position neutre est préférable à l’extension. Ces orthèses peuvent être faites sur mesure (orthèses en thermoplastique moulé) ou encore en modèles préfabriqués. L’orthèse devra être portée la nuit pendant quatre à six semaines au maximum. Abandonner ensuite le port de l’orthèse et observer si les symptômes réapparaissent ou augmentent en intensité. Si c’est le cas, il n’est pas recommandé de continuer le port de l’orthèse sans consulter un médecin car cela signifie que la compression est sévère et évolutive et il est important de consulter un chirurgien de la main.

Modification des outils

Modifiez des outils ou de l’équipement de travail que vous utilisez et qui sont associés à l’apparition des symptômes. Gardez les poignets en position neutre plutôt qu’en flexion ou en extension. Utilisez des outils modifiés qui réduisent l’importance de la force de préhension requise pour la tâche à effectuer. Évitez toute pression externe sur la zone du canal carpien qui est appelé le « talon de la main ». Augmentez le diamètre (la grosseur) des poignées et des manches d’outils fréquemment utilisés. Évitez d’utiliser les outils à vibration ou choisissez des outils qui entraînent moins de vibrations. Le port de gants anti-vibration pourrait s’avérer bénéfique.

Modification de l’alimentation

• Modifiez le régime alimentaire: Vous pouvez réduire la quantité de sel dans l’alimentation car le sel favorise la rétention d’eau et donc l’œdème, soit le gonflement au niveau des tendons.

• La vitamine B6 peut être utile dans les cas où il existe une carence de cette vitamine. Les suppléments de vitamine B6 ne bénéficieront donc pas à tous. Un test sanguin peut mettre celle-ci en évidence.

Application de glace

Appliquez localement de la glace au niveau des poignets si vous en constatez les bienfaits. La glace peut être appliquée par périodes de 10 minutes, en attendant un minimum de 2 heures avant de réappliquer. L’utilisation d’une serviette imbibée d’eau froide, d’une bouteille d’eau froide, ou glacée, appliquée directement sur la zone du canal carpien peut procurer un certain confort.

Prise d’anti-inflammatoires

Médicaments disponibles sans prescription médicale: En l’absence de contre-indication, vous pouvez prendre des anti-inflammatoires non stéroïdiens (A.I.N.S) tels que l’ibuprofène par exemple, pendant quelques jours.

Bains « contrastes »

Effectuez des bains « contraste » : Afin de diminuer la sensation de gonflement que vous pouvez ressentir dans votre main, ou le gonflement visible s’il y en a, vous pouvez essayer d’effectuer des bains « contraste ». Ces bains créeront un « pompage » artificiel dans votre main.

Marche à suivre:

1. Prendre 2 contenants qui vous permettront d’immerger la main complètement dans l’eau. Si votre évier de cuisine est à 2 réservoirs, il peut être facilement utilisé.

2. Remplir 1 contenant d’eau tiède, eau suffisamment chaude pour être facilement tolérable en la touchant avec la main non atteinte, sans être trop chaude pour éviter de vous brûler.

3. Remplir l’autre contenant avec l’eau froide du robinet.

4. Déposer la main, incluant le poignet, dans 1 contenant et y rester 1 minute complète, minute qui doit être calculée avec une minuterie.

5. Alterner d’un contenant à un autre à chaque minute, pour un total de 10 minutes. Vous pouvez sentir un soulagement suite à l’exécution de ces bains. Ils peuvent alors être effectués 2 fois par jour, soit une fois en début de journée et une fois en fin de journée. Si vous ne ressentez aucun bien-être, ou d’effet positif sur le gonflement de votre main, après avoir effectué ces bains pendant 1 semaine, vous pouvez cesser de les faire.

Injections de cortisone

Les injections de cortisone dans le canal carpien, lorsqu’elles sont bien exécutées par un spécialiste, sont peu douloureuses et peuvent améliorer temporairement les symptômes. En revanche, il n’est pas conseillé de les répéter plusieurs fois car elles peuvent masquer les symptômes de la compression du nerf qui perdure et donc, qui s’aggravent silencieusement. Il y a alors un danger de voir apparaître des lésions irréversibles.

1- En savoir plus sur le syndrome du tunnel carpien

3- En savoir plus sur la chirurgie et le traitement endoscopique du tunnel carpien

Contactez-nous dès maintenant.
Il nous fera plaisir de vous donner rendez-vous pour une consultation et un traitement dans les prochains jours.

Noté 5 étoiles sur plus de 130 commentaires

Soignez vous-même votre syndrome du canal carpien: Votre guide pratique d’autoguérison

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Soignez vous-même votre arthrose de la main et de la rhizarthrose: Votre guide pratique pour comprendre et soulager vos symptômes et prévenir les déformations

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Guide pratique en matière d'accident de travail au Québec: Comprenez et protégez vos droits

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Soignez vous-même votre doigt à ressaut ou doigt à gachette: Votre guide pratique pour soulager votre main

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Self help book for carpal tunnel syndrome: The essential guide to a quick recovery

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!

Treat yourself to osteoarthritis of the hand and rhizarthrosis: Your practical guide to understanding and relieving your symptoms and preventing deformities

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!

Self help book for trigger finger: The essential guide to a quick recovery

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!

Libro de autoayuda para síndrome del túnel carpiano: Una guia para una recuperacion rapida. (En español)

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!

Votre guide pratique pour la maladie de Dupuytren

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Votre guide pratique sur le traitement de la ténosynovite de De Quervain

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement


You have Successfully Subscribed!

Self-Help Book for De Quervain's Tenosynovitis - The Essential Guide to Quick Recovery

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!

Self-Help Book for Dupuytren's Disease - The Essential Guide to Quick Recovery

Leave us your email adress to receive your guide


You have Successfully Subscribed!