Maladie de Dupuytren

La contracture de Dupuytren est une condition dans laquelle des doigts se replient progressivement dans la main. Ce phénomène est causé par un épaississement de l’enveloppe fibreuse sous la peau : le fascia.

Quelles en sont les causes?

La contracture de Dupuytren est le résultat d’une prédisposition génétique. On retrouve souvent des antécédents dans la famille.

Quels en sont les symptômes?

La maladie débute par l’apparition d’épaississements dans la paume sous la forme d’indurations puis de nodules. Au début, l’épaississement est douloureux puis la douleur disparait alors que la maladie progresse. Ensuite, les doigts se rétractent dans la paume sous l’action de tractions de cordons qui apparaissent au départ des nodules. L’annulaire et l’auriculaire sont les doigts les plus fréquemment atteints.

Comment la diagnostiquer?

La maladie de Dupuytren est souvent confondue avec un doigt à gâchette au début de l’évolution. La maladie devient plus facile à diagnostiquer lorsque les épaississements deviennent apparents.

Traitement non-chirurgical

Dans les cas peu avancés, la chirurgie n’est pas nécessaire. Lorsque le patient n’est plus capable de déposer la main à plat sur une table, l’intervention est envisagée. Certains traitements à base d’enzymes qui digèrent le collagène représentent un espoir pour le futur.

Traitement chirurgical

Plusieurs incisions sont pratiquées dans la paume pour enlever le tissu épaissi responsable de la contracture. Parfois, la peau est infiltrée par le tissu malade et une greffe de peau peut être nécessaire. La chirurgie laisse des cicatrices souvent discrètes et est peu douloureuse. La récidive est par contre fréquente, même malgré le traitement opératoire.

Maladie de Dupuytren

Visitez notre site spécialisé sur la maladie de Dupuytren

Contactez-nous dès maintenant.
Il nous fera plaisir de vous donner rendez-vous pour une consultation et un traitement dans les prochains jours.

CONTACTEZ-NOUS

Noté 5 étoiles sur plus de 130 commentaires

Soulagez votre douleur rapidement

Les complications

Les complications les plus fréquentes sont la raideur et la perte de mobilité des articulations des doigts, les saignements, les lésions nerveuses ou de vaisseaux sanguins digitaux, l’œdème prolongé et le syndrome de complexe régional douloureux.

La guérison peut être longue (trois à six mois) dans certains cas, car la maladie est une anomalie du métabolisme du collagène, lequel est impliqué dans la cicatrisation.

La rééducation après la chirurgie est importante pour minimiser les raideurs et accélérer la guérison. Elle ne doit pas être négligée.

La maladie peut récidiver, c’est-à-dire réapparaître à l’endroit qui a été opéré ou encore s’étendre à d’autres zones de la main, après la chirurgie. Dans les cas de récidive, la chirurgie peut être indiquée pour améliorer la fonction de la main.
Un traumatisme peut aussi aggraver les lésions de Dupuytren.

Enfin, l’évolution de la maladie est variable en fonction des patients et dépend beaucoup des facteurs de risque personnels et familiaux.

Soulagez votre douleur rapidement

Téléchargez gratuitement votre guide pratique

Guides médicaux pratiques

Le Dr Brutus propose une série de publications portant sur une variété de sujets touchant la santé. Rédigés dans un langage clair et simple, en collaboration avec des experts de domaines variés, ces livres sont offerts gratuitement en version téléchargeable.

Par Jean Paul Brutus MD et Nathalie Brisebois

Guides médicaux pratiques

Le Dr Brutus propose une série de publications portant sur une variété de sujets touchant la santé. Rédigés dans un langage clair et simple, en collaboration avec des experts de domaines variés, ces livres sont offerts gratuitement en version téléchargeable.

Par Jean Paul Brutus MD et Nathalie Brisebois