Sélectionner une page

Le syndrome du canal carpien provoque plusieurs symptômes distincts parmi lesquels on retrouve: picotements, engourdissements, sensation de douleur et perte de sensibilité. Ce syndrome résulte de la compression du nerf médian à la hauteur du poignet. Bien que la cause exacte de cette pathologie soit inconnue, on y associe plusieurs facteurs en lien avec la génétique et le style de vie.

L’unique solution pour traiter le syndrome du canal carpien de manière permanente est la chirurgie. Néanmoins, il existe de multiples mesures non chirurgicales pour soulager les symptômes dans les stades débutants de la maladie.

Traitements non chirurgicaux

La plupart des patients peuvent atténuer la douleur due au syndrome du canal carpien sans chirurgie si celui-ci est diagnostiqué assez tôt. Votre médecin pourra vous recommander les mesures suivantes:

Exercices du poignet

Arrêter les activités qui accentuent les symptômes de la pathologie n’est pas suffisant. Pour obtenir un soulagement réel, vous devez exercer et étirer les muscles de vos poignets.

  • Flexions et étirements du poignet:
    • Tendez votre bras face à vous avec votre paume tournée vers le bas
    • Laissez tomber votre main jusqu’à obtenir un angle de 90 degrés
    • Utilisez votre autre main pour tirer doucement vos doigts vers vous et approfondissez l’étirement
    • Faites de même sur l’autre bras après 30 secondes d’étirement et répétez l’exercice dix fois
  • Secouez vos poignets:
    • Faites l’exercice autant de fois que nécessaire au cours de la journée
    • Secouez vos mains entre 30 secondes et deux minutes

Ce ne sont que quelques exercices, beaucoup d’autres existent pour traiter les douleurs légères du canal carpien. Votre médecin traitant pourrait également vous conseiller de prendre rendez-vous avec un thérapeute de la main pour qu’il vous prescrive un protocole d’exercices complet et vous conseille certains ajustements dans vos activités.

Corticostéroïdes

L’utilisation de corticostéroïdes vise à réduire l’inflammation. La prise de corticostéroïdes par voie orale n’est pas un traitement efficace, et votre médecin optera probablement pour des injections. Des études ont montré que ces infiltrations sont sûres et qu’elles procurent un soulagement immédiat mais à court terme de la douleur. Une étude menée par le Dr Timothy Armstrong a démontré que 70% des patients se sentent mieux grâce aux injections.

Ces injections ne sont pas destinées à être utilisées trop fréquemment, car elles pourraient masquer la douleur due à une compression nerveuse ou à une lésion nerveuse permanente. Leur répétition peut entraîner des lésions nerveuses irréversibles.

Orthèse

Le port d’une prothèse de poignet peut être recommandé pour soulager les engourdissements et les picotements nocturnes. En gardant votre poignet en position de repos, vous réduisez la compression du nerf médian. Cette orthèse peut également aider à soulager les symptômes diurnes, car votre nerf sera moins comprimé au moment de votre réveil.

Le Dr Brutus recommande de porter une orthèse pour quatre à six semaines seulement. Si, au bout de cette période, les symptômes demeurent ou empirent, il est préférable de consulter un chirurgien de la main. Le port d’une orthèse est efficace dans environ la moitié des cas.

Traitements chirurgicaux

La chirurgie est indiquée dans le cas où le traitement conservateur échoue. Personne n’aime se faire opérer, mais il s’agit d’une procédure standard pratiquée sur des millions de personnes chaque année.

Deux méthodes chirurgicales se sont révélées efficaces dans le traitement du syndrome du canal carpien. Ces deux techniques ont pour but de libérer le nerf comprimé en coupant le ligament qui exerce de la pression.

Chirurgie ouverte

La chirurgie ouverte est la méthode la plus utilisée par les hôpitaux. Celle-ci consiste à pratiquer une incision de deux à trois centimètres sur la main. Cette technique est plus invasive puisqu’elle demande au chirurgien de couper à travers la peau, le tissu adipeux, et le muscle pour atteindre le ligament transverse. Une fois le ligament atteint, celui-ci est sectionné pour élargir le canal carpien et soulager la compression.

Bien que très pratiquée, cette méthode possède des inconvénients:

  • Une perte de force peut durer de quatre à six mois après l’opération
  • Une hypersensibilité de la cicatrice
  • Une période de guérison plus longue

Chirurgie endoscopique du canal carpien

La chirurgie endoscopique du canal carpien est la méthode la plus efficace et la moins invasive pour traiter la pathologie. Cette technique se réalise en quelques minutes sous anesthésie locale et sans points de suture.

Le chirurgien commence par pratiquer une très courte incision. Des instruments miniaturisés sont ensuite utilisés pour sectionner le ligament carpien transverse, comme pour la chirurgie ouverte. Cette méthode a pour avantage d’épargner le reste du tissu musculaire et des fibres nerveuses.

Les patients auront moins de temps d’arrêt, moins de douleurs et de raideur et une plus petite cicatrice qu’avec la chirurgie ouverte. Le recours à la chirurgie endoscopique permet l’opération des deux mains à la fois contrairement à la méthode traditionnelle. La chirurgie de libération endoscopique possède un taux de réussite de 98% à 99% surtout si l’opération est pratiquée à un stade précoce.

Le syndrome du canal carpien est une pathologie courante pour laquelle il existe une multitude de traitements. Consultez votre médecin pour connaître les différentes possibilités tout en gardant à l’esprit que les traitements non chirurgicaux ne sont pas toujours efficaces. Par ailleurs, attendre trop longtemps avant d'opérer peut entraîner des lésions nerveuses irréversibles et une perte de sensibilité permanente. Au fil du temps ou dans les cas les plus graves, recourir à la chirurgie du canal carpien sera la seule et unique solution.

Soignez vous-même votre syndrome du canal carpien: Votre guide pratique d’autoguérison

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Soignez vous-même votre arthrose de la main et de la rhizarthrose: Votre guide pratique pour comprendre et soulager vos symptômes et prévenir les déformations

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Guide pratique en matière d'accident de travail au Québec: Comprenez et protégez vos droits

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Soignez vous-même votre doigt à ressaut ou doigt à gachette: Votre guide pratique pour soulager votre main

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Self help book for carpal tunnel syndrome: The essential guide to a quick recovery

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!

Treat yourself to osteoarthritis of the hand and rhizarthrosis: Your practical guide to understanding and relieving your symptoms and preventing deformities

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!

Self help book for trigger finger: The essential guide to a quick recovery

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!

Libro de autoayuda para síndrome del túnel carpiano: Una guia para una recuperacion rapida. (En español)

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!

Votre guide pratique pour la maladie de Dupuytren

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Votre guide pratique sur le traitement de la ténosynovite de De Quervain

Donnez-nous votre courriel afin de recevoir votre guide gratuitement

You have Successfully Subscribed!

Self-Help Book for De Quervain's Tenosynovitis - The Essential Guide to Quick Recovery

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!

Self-Help Book for Dupuytren's Disease - The Essential Guide to Quick Recovery

Leave us your email adress to receive your guide

You have Successfully Subscribed!